Catégories
News

DAKAR 2021 – Etape 05

Riyadh > Al Qaisumah

Cette longue spéciale semée d’embûches a mis à l’épreuve les nerfs des pilotes et la concentration des navigateurs. Prudence et réflexion furent les deux maîtres mots pour ne pas y laisser trop de plumes.

Quelle journée !

Mathieu Serradori #308 se souviendra sans doute longtemps de cette étape. Dès le kilomètre 17, il a arraché le demi train arrière gauche de son CR6 sur un rocher. Rapidement arrivée sur les lieux, l’équipe d’assistance Ric Rallye a pu réparer le véhicule, mais ce n’était là que le début d’une descente aux enfers.

30 kilomètres plus loin le duo Serradori/Lurquin perdait la roue arrière gauche, premier maillon d’une succession d’avaries… Les deux Sylvain et Tom ont d’abord réparé la roue puis enchaîné les dépannages liés aux dégâts collatéraux : remplacements de pièces endommagées et multiples crevaisons successives…

Enfin, 30 kilomètres avant l’arrivée, l’ultime casse de la journée a sonné la fin de partie pour le binôme franco-belge et c’est le MAN qui a fini par extraire le CR6 des dunes à l’aide des sangles pour le ramener jusqu’à la ligne d’arrivée, à 3 heures du matin.

Un bivouac improvisé

Bon nombre de participants ont également rencontré de grosses difficultés, à tel point que l’organisation a fini par improviser un second bivouac à l’arrivée de la spéciale pour éviter aux plus malchanceux la liaison de nuit, d’autant plus que le départ de l’étape suivante aura lieu au même endroit.

En raison des fortes précipitations récentes, l’étape d’aujourd’hui a été raccourcie et le passage de dunes supprimé du tracé. Avec seulement 1h30 de sommeil, parions que notre trio éprouvé appréciera cet allègement de parcours !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.