Catégories
News

Dakar 2022 – étape 10

Wadi Ad Dawasir > Bisha

Décor grandiose sur la longue étape reliant Wadi Ad Dawasir à Bisha. La spéciale de 375 km serpentait entre de grands plateaux, passant d’un canyon à l’autre. Mais l’épuisement commence à gagner les concurrents, pour qui poussière et chaleur deviennent difficilement supportables.

Rude journée

La journée a débuté avec un sable bien mou sur les premiers kilomètres. Puis le terrain assez rapide sur les grands plateaux a permis au Man de reprendre le rythme, et même de grignoter une place ou deux au classement. Côté navigation, pas une minute de répit pour Magic Sylvain. Les changements de cap successifs ont fini par lui faire perdre son latin sur quelques kilomètres. 

Le mot d’ordre : tenir

Même si l’étape s’est terminée relativement tôt, le trio en sort exténué. Les secousses provoquées par les étroites et interminables pistes de cailloux sont particulièrement éprouvantes en camion. Littéralement usés, les deux Sylvain et Frédéric comptent les jours désormais. Malgré la fatigue, ils ne peuvent se permettre le moindre moment de déconcentration, d’autant plus que l’épreuve de demain est annoncée comme le défi technique de ce Dakar.

Pour ce soir, après un peu de mécanique sur l’un des CR6, il est urgent de prendre une bonne nuit de repos.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.