Catégories
News

Dakar 2022 – étape 1B

Ha’il > Ha’il

Les concurrents avaient été prévenus qu’ils entreraient très rapidement « dans le vif du sujet », et la spéciale de 330 kilomètres a tenu ses promesses ! Du roulant, du cassant, du mou, de la navigation… lors de cette étape 1B rien ne leur aura été épargné.

Une journée éreintante

Les pluies auraient pu contribuer à rendre le sable porteur, mais dès les premiers passages de véhicules, c’est un terrain extrêmement mou qu’il a fallu affronter. Bilan : une consommation anormalement élevée. Nombreux sont ceux qui se sont fait surprendre et se sont retrouvés à court de carburant.

Pas de casse pour les deux CR6

Du côté des deux CR6 assistés, aucune intervention n’a été nécessaire, ce qui a permis l’équipe du Man de rester concentrée sur le parcours. Sylvain B. note qu’une première spéciale est rarement si technique : « c’était du lourd ! ». Grâce à Sylvain L., les pièges rencontrés lors de la navigation ont été évités. Frédéric, pour la première fois en camion d’assistance, a été surpris des capacités de franchissement du Man : « il passe partout ! ».

Le bivouac se remplit au compte-gouttes

Malgré une arrivée plutôt tardive de l’équipe Ric Rallye, pas mal de participants manquaient encore à l’appel au bivouac. Après les quelques contrôles de routine sur le camion et un bon plein de gasoil, le trio peut se coucher serein…

L’étape marathon prévue demain et mardi est annulée : les fortes précipitations ont eu raison du site du bivouac d’Al-Artawiyah, trop inondé pour être utilisable.

Dakar 2022 #540 Leg 1B

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.