Catégories
News

Dakar 2022 – étape 3

Al Qaisumah > Al Qaisumah

La modification dans le tracé de l’étape d’aujourd’hui a tronqué la spéciale d’une centaine de kilomètres. Le décor, lui, reste sensiblement le même : 255 km de sable alourdi par l’eau, et des dunes.

Rapidité et efficacité

Forts de leur mésaventure de la veille, les deux Sylvain et Frédéric ont géré leur parcours de main de maître. Les dunes brassées sont bien plus engageantes en plein jour, et les grandes sections rapides qui séparent chaque cordon leur ont permis d’optimiser leur temps. Leur priorité : terminer avant la nuit. Malgré quelques passages complexes, aucune intervention n’a été nécessaire, ni pour les deux CR6, ni pour le Man. Côté navigation, Sylvain L. a pu apprécier des notes plus espacées qu’à l’accoutumée.

Comme sur des roulettes

Bilan : une arrivée à 20 heures au bivouac, où le trio s’est autorisé douche, repas et temps de pause avant de se mettre au lit pour récupérer des quatre heures de sommeil de la nuit précédente.

« On ne peut pas galérer tous les jours ! » ironise Sylvain B., ragaillardi par cette journée positive. Et il n’est sans doute pas le seul, l’allègement de la partie la plus technique du parcours a été un bon coup de pouce pour les concurrents les plus en difficulté. Espérons que la chance leur sourie encore demain.

2 réponses sur « Dakar 2022 – étape 3 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.