Catégories
News

Dakar 2022 – étape 7

Riyadh > Al Dawadimi

Cette septième étape, annoncée comme l’un des « gros morceaux » de la course avec celle de demain, aura incontestablement tenu ses promesses. Des dunes molles plutôt techniques, des pistes cassantes et surtout une poussière aveuglante qui, alliée aux rayons du soleil éblouissants, masquait la piste et ses dangers.

« Une spéciale de m… »

Sylvain B. résume la journée par ce cri du cœur. Le manque de visibilité a causé nombre de difficultés. Sur cette spéciale, les pièges dans la navigation ont contraint de nombreux concurrents à tourner en rond pour trouver leurs waypoints. Résultat : quelques face à face plus ou moins périlleux. Pour corser l’épreuve, des marches en descente se sont succédées jusqu’à une saignée redoutable qui a tellement surpris les occupants du Man qu’ils ont tous les trois poussé un cri d’effroi !

Du positif

Stimulés par leur crainte de se retrouver de nuit dans les dunes qu’ils connaissent trop bien, les deux Sylvain et Frédéric sont parvenus au bivouac au coucher de soleil, in extremis. Par chance, les deux CR6, malgré les difficultés rencontrées, n’ont pas nécessité d’assistance. 

La reprise est décidément brutale après une journée de repos qui a rompu le rythme de la course. Mais, comme tous l’espéraient, les températures remontent et la douceur de la soirée aidera certainement notre trio à bien dormir pour repartir frais et dispo demain matin.

DAKAR 2022 Leg 7 - Sylvain Besnard #540

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.